Opter pour la vente à réméré en cas de problème financier

Opter pour la vente à réméré en cas de problème financier

La vente à réméré est  une transaction immobilière permettant au propriétaire de vendre son bien immobilier temporairement pour pouvoir régler ses dettes. Trouvant ses origines au Moyen-âge, ce type de vente devient une solution utilisée par beaucoup de particuliers en cas de problème financier.

Les avantages de faire une vente à réméré

Lorsqu’on a un problème financier, faire une vente à réméré  peut être très avantageux. En plus de pouvoir régler ses dettes, le vendeur pourrait encore racheter le bien dans un délai de cinq ans. Après, il pourrait encore habiter dans la maison. Ensuite, il est important de savoir que ce genre de procédure peut s’effectuer en toute discrétion. Tous les proches ni les voisins n’ont pas besoin de savoir ce qui se passe. Cela restera entre vendeur, le notaire et l’investisseur.

Par ailleurs, un autre avantage de choisir cette solution c’est de gagner beaucoup d’argent par rapport à la saisie judiciaire. De plus, elle est constituée d’une clause de rachat qui serait très bénéfique. Enfin, dès que les dettes ont été remboursées, la somme restante est bloquée à la Caisse des Dépôts pour assurer le rachat du bien vendu.

Les problèmes avec la vente à réméré

Malgré ces nombreux avantages, la vente à réméré peut aussi présenter des risques. Le vendeur peut perdre le bien s’il n’arrive pas à régler ses dettes et à racheter le logement. Le dépôt de garantie versé à la Caisse de dépôts pourrait également être perdu. Et dans le cas où il n’arrive pas à payer l’indemnité d’occupation, il perd leur droit au réméré et l’investisseur récupère les papiers du bien. Ensuite, le prix de cette opération est très onéreux pouvant atteindre jusqu’à plus de 12% du prix du bien immobilier.

Il est nécessaire de savoir que la vente à réméré comporte de multiples pièges. Dans ce cas, il est nécessaire de s’approcher d’un notaire. Ce dernier dispose les compétences nécessaires pour donner une aide précieuse et de précieux conseils. Vous pouvez lui demander d’établir un contrat à votre avantage en envisageant une clause spécifique pour chaque point négatif. Le professionnel peut également défendre les intérêts de son client en cas de problème.

Comment on procède la vente à réméré ?

La vente à réméré est constituée de trois étapes essentielles dont la première est d’évaluer la situation financière du propriétaire du bien à vendre. Après, on établit un contrat mentionnant toutes les informations nécessaires pour la transaction. On doit trouver par exemple tous les prix et la durée.

Une fois que la vente à réméré est conclue, le nouveau propriétaire peut réaliser une rénovation mais toutes les charges sont à ses frais et à ses propres moyens. Ses dépenses ne seront pas mentionnées dans la dite contrat et ne seront pas remboursées à la fin du contrat en cas de récupération ou rachat.

Passer le délai convenu, le vendeur ne pourra plus racheter ses biens sauf si l’acheteur veut élargir le délai du contrat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *