Travaux d’élagage d’arbre : quelques points à retenir pour les réussir

Travaux d’élagage d’arbre : quelques points à retenir pour les réussir

En tant que propriétaire de jardin arboré, l’élagage est une obligation légale à laquelle on ne peut y échapper. En effet, les travaux contribuent au maintien de la santé des arbres et permettent de préserver l’harmonie des lieux. Toutefois, leur exécution doit se faire à une certaine période de l’année. La pratique de l’élagage exige de la compétence, du savoir-faire, mais surtout une bonne connaissance des plantes. C’est d’ailleurs pourquoi nous la confions à un professionnel dans le domaine. Néanmoins, si vous avez décidé d’effectuer les travaux vous-même, voici quelques points à retenir pour réussir cette opération.

Les arbres doivent être élagués à la bonne fréquence

Avant d’élaguer vos arbres, demandez-vous à quand remontent les derniers travaux. Si cela vous échappe, nous vous conseillons de faire appel à un expert en arboriculture tel que l’artisan élagueur. Il pourra ainsi vous dire si vos arbres ont besoin d’être élagués ou non.

En principe, la fréquence à laquelle effectuer les travaux dépend de l’âge du sujet à élaguer. Pour les arbres âgés de moins de deux ans, un élagage annuel est préconisé. Pour ceux âgés de plus de 10 ans, leur élagage doit se faire tous les deux ans. Quant à ceux qui ont 20 ans, l’idéal est d’exécuter les travaux tous les 4 ou 5 ans. Enfin, si vos arbres font plus de 20 ans, un élagage tous les 10 ans devra être entrepris.

Élaguez vos arbres à la bonne période

Le choix du moment pour élaguer les arbres ne peut se faire au hasard. Il se fait en tenant compte de l’espèce du végétal qui sera taillé. En effet, un élagage entrepris à la mauvaise période peut être néfaste pour la plante. Si l’hiver est propice à l’élagage de certaines espèces, d’autres ne supportent pas une taille exécutée pendant leur repos végétatif. Le moment idéal variera également en fonction du lieu d’implantation de l’arbre en question. À titre indicatif, il est de tradition d’effectuer les travaux d’élagage en automne ou au début de l’hiver. Le printemps demeure cependant la saison à éviter puisque les mouvements de la sève sont importants durant celui-ci. En conséquence, une importante coulée de résine résultera de la taille. Dans tous les cas, il est préférable de laisser un élagueur professionnel déterminer la période idéale pour élaguer vos arbres.

Élaguez uniquement vos arbres lorsque les travaux sont incontournables

Élaguer fréquemment vos arbres présents des risques pour leur santé. D’ailleurs, on ne peut les tailler juste pour le plaisir d’élaguer. De telles pratiques rendraient vos végétaux moins vigoureux. Ils peuvent même parfois en dépérir. Par conséquent, exécutez des travaux d’élagage lorsqu’ils sont vraiment nécessaires. C’est le cas par exemple si la présence du végétal met en péril la sécurité publique. En l’occurrence, les règlementations en vigueur rendent les travaux obligatoires. En outre, l’élagage est incontournable si votre voisin exige que vous coupiez les branches de votre arbre qui surplombent sa propriété.

Laissez un élagueur professionnel se charger de vos travaux

Certes, nous pouvons réaliser des économies en nous occupant personnellement de l’élagage de nos arbres. Néanmoins, l’intervention d’un spécialiste en la matière comme cet élagueur expérimenté situé dans le Seine et Marne est vivement recommandée. En effet, l’élagage expose l’opérateur à de nombreux risques tels que la chute en hauteur ou les blessures occasionnées par les outils tranchants. Pour éviter les accidents, il faut non seulement savoir manipuler ces derniers, mais également il faut maitriser la technique de grimpe et de déplacement en hauteur. Par ailleurs, sachez qu’un élagage mal entrepris peut nuire à l’arbre dont il fait l’objet. L’élagage exige en effet une bonne connaissance des plantes et une maitrise des différentes techniques de taille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *