Aménager les combles de sa maison : que faut-il impérativement savoir?

Aménager les combles de sa maison : que faut-il impérativement savoir?

Plus le temps passe et on se sent à l’étroit chez soi. Quand la famille s’agrandit, on acquiert des meubles qui, en fin de compte, deviennent un peu encombrants. Il est donc essentiel d’optimiser l’espace habitable. Toutefois, tout le monde n’a pas la possibilité de créer une dépendance ou quelques pièces supplémentaires faute de terrain. L’aménagement des combles demeure néanmoins une solution envisageable pour gagner quelques m² supplémentaire. Nous parlons justement de ce procédé. Découvrez dans cet article ce qu’il faut impérativement savoir sur le sujet.

Aménagement des combles : quelles sont les démarches administratives à suivre ?

Avant d’exécuter les travaux, il est essentiel de se renseigner sur les démarches administratives nécessaires. Pour cela, vous pouvez vous rendre auprès du service d’urbanisme de votre mairie. Vous pouvez également faire appel à un professionnel comme ce couvreur dans les Pyrennees Orientales , en plus de vous accompagner dans l’accomplissement de ces démarches, se chargera de vos travaux. En effet, l’aménagement des combles nécessite selon les cas une déclaration préalable des travaux ou un permis de construire.

En principe, une déclaration préalable des travaux devra être déposée en mairie si les opérations n’impliquent aucune modification de l’aspect extérieur de la demeure. C’est également le cas si l’aménagement des combles n’entraine pas la création d’une nouvelle surface habitable. Par « surface habitable », on entend la surface au sol situé à une hauteur de 1,80 m sous le plafond. Le cas échéant, le formulaire de déclaration préalable, en plus des pièces jointes, sera déposé en mairie. Il s’agit en l’occurrence du plan de situation, de la visualisation extérieure, des plans des façades et de la toiture avant et après les travaux ainsi que les photos de l’environnement aux alentours. La mairie dispose d’une durée d’instance de 1 à 2 mois.

Quant au permis de construire, il est obligatoire dans la mesure où l’aménagement des combles engendre une augmentation de plus de 200 m² de la surface habitable. La même règle s’applique en cas de modification de l’aspect du toit. La demande de permis de construire sera également déposée en mairie qui disposera de 2 à 3 mois pour donner sa réponse.

Aménagement des combles : quelques conseils pour réaliser les travaux avec succès

Pour que l’on puisse habiter les combles et assurer le confort, certains travaux doivent être effectués. Néanmoins, des études préalables de leur faisabilité devront être réalisées afin de mesurer l’ampleur que va prendre le chantier. En effet, la quantité de travail à faire est tributaire des structures existantes, notamment le type de charpente et le type de plancher en place.

Pour commencer, les combles avec une charpente traditionnelle sont plus faciles à exploiter. En revanche, la présence des fermettes sur la charpente industrielle rend les travaux plus complexes. En effet, il faudra encore passer par la restructuration et le renforcement de la charpente pour pouvoir construire un plancher. Dans certaines situations, il est nécessaire de surélever la toiture et de modifier l’inclinaison de sa pente pour permettre la mise en place d’une nouvelle installation. Une série d’opérations contraignantes et délicates seront réalisées. De ce fait, il est plus prudent de les laisser aux soins d’un couvreur professionnel.

Il faut absolument veiller à la solidité du plancher, car il va supporter une charge supplémentaire. Ce nouvel espace de vie devra également être accessible. Pour pouvoir y accéder, la création d’une trémie ou l’installation d’un escalier est à prévoir.

Pour poursuivre, il faut accorder une plus vive attention à la question de confort. Les combles ne peuvent être habitables sans l’installation d’un système d’isolation thermique efficient. À cet effet, il faudra utiliser des matériaux permettant de maintenir une température stable à l’intérieur de la maison. Les isolants devront également être en mesure d’atténuer les bruits incommodants provenant de l’extérieur. À titre d’information, les spécialistes en travaux de toiture ont recours à deux techniques pour isoler le toit, à savoir l’isolation thermique par l’extérieur et l’isolation thermique par l’intérieur. 

Enfin, pour que les habitants bénéficient d’un confort optimal, les combles doivent être bien éclairés. Pour cela, vous pouvez par exemple envisager la création d’une ouverture sur la toiture et installer un Velux. En plus d’apporter la lumière naturelle du soleil dans les lieux, ce dispositif fait office d’élément de décoration. Néanmoins, sa pose ne doit pas occasionner des soucis d’infiltration d’eau. D’où l’intérêt de confier cette tâche à un professionnel. Par ailleurs, les combles doivent nécessairement être raccordés aux réseaux domestiques. La mise en place d’un système électrique et le raccordement au réseau d’eau est indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *