Comment stopper l’expansion des mousses et des lichens sur sa toiture?

Comment stopper l’expansion des mousses et des lichens sur sa toiture?

La toiture fait partie des pièces maitresses de la maison. En plus de son rôle de protection, elle occupe également une fonction esthétique. En effet, on peut tout à fait donner du cachet à sa demeure en habillant joliment la toiture de celle-ci. Mais peu importe le type de revêtement que nous adoptant, il n’est jamais à l’abri des végétaux parasites tels que les mousses, les lichens et les champignons. Ces derniers nuisent à l’esthétique de l’ensemble. Ils sont aussi à la source des fissures sur les tuiles. C’est pourquoi il importe de les éradiquer. Dans cet article, découvrez quelques-uns de nos conseils pour stopper leur développement.

Nettoyez périodiquement la toiture de votre maison

Pour préserver son bon état, la toiture a besoin d’un entretien régulier. En effet, les mousses et les lichens peuvent occasionner de sérieux dégâts. En se développant, ils parviennent à soulever les tuiles. Ils fragilisent ces dernières et laissent apparaitre des fissures. De sérieux problèmes d’humidité peuvent s’en suivre. Il faut donc s’en débarrasser. A cet effet, un démoussage annuel devra être prévu. Pour sa mise en œuvre, l’idéal est de faire appel à un professionnel comme ce couvreur dans le Val de Marne. À côté de son nettoyage, cet artisan peut prendre en charge la réparation des imperfections du toit.

Pulvérisez un traitement anti-mousse et produit un hydrofuge sur votre toit

Pour que le démoussage soit effectif, il est nécessaire d’appliquer un traitement anti-mousse sur la zone concernée. Ce produit est utilisé afin que les souillures sur les tuiles se détachent facilement. Il se compose principalement de fongicide. Ce type de traitement permet d’anéantir les champignons. Selon les cas, il faudra le rincer ou non. Toutefois, il convient de se renseigner sur la nature de ce produit avant toute utilisation.

En outre, la mise en œuvre d’un produit hydrofuge est vivement conseillée après le démoussage. Au même titre que le produit anti-mousse, le type d’hydrofuge à utiliser dépend des spécificités du revêtement de votre toit. Ici encore, il vaut mieux se fier aux conseils d’un couvreur professionnel.

Élaguez les branches qui surplombent votre toiture

Outre les mousses et les lichens, les débris de feuilles mortes et les petites branches accumulées à la surface du toit entrainent des stagnations d’eau. Comme vous le savez probablement déjà, l’humidité favorise le développement des végétaux indésirables. Par conséquent, il faut veiller à ce que la toiture profite bien de la lumière du soleil. D’ailleurs, il faut impérativement élaguer les branches des arbres qui dépassent la toiture pour éviter qu’elles ne fassent trop d’ombre. Procéder ainsi vous évitera également les travaux de réparations trop onéreux qui peuvent résulter de leur chute sur le toit.

Entretien de toiture : quelques points à retenir

L’entretien de la toiture implique inévitablement des opérations réalisées en hauteur. Au cours de son exécution, l’opérateur s’expose donc à de nombreux risques. Pour éviter les accidents, il est donc plus judicieux de laisser les travaux aux soins des experts en travaux de toiture. En effet, les artisans couvreurs ont à leur disposition le matériel indispensable pour garantir leur sécurité. Justement, ils portent un équipement de protection individuelle ou EPI lors de leurs différentes interventions. Un EPI se compose généralement d’un casque de sécurité, de bottes antidérapantes, un harnais de sécurité, etc.  Cependant, si vous prévoyez d’effectuer vos travaux de toiture vous-même, munissez-vous de ces équipements pour éviter les chutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *