Entretien de cheminée : quelles actions à mener pour mieux la préserver?

Entretien de cheminée : quelles actions à mener pour mieux la préserver?

La structure de la cheminée a beaucoup changé au fil des siècles. Elle constitue actuellement un élément de décoration. Elle dispose de nos jours d’un design innovant. Pourquoi donc ne pas assurer son entretien ? En plus de son aspect esthétique, la cheminée sert également à réchauffer durant les périodes de grand froid. Si l’utiliser est une bonne chose pour tout le monde, il faudra assurer son entretien pour qu’elle puisse jouer son rôle le plus longtemps possible. Mais qu’il s’agisse d’une cheminée ancienne, moderne ou même en pierre, le nettoyage et l’entretien doivent être entamés régulièrement.

Le ramonage de la cheminée : une obligation

Pour votre information, la cheminée doit être ramonée. C’est d’ailleurs la loi qui l’impose. Et il faudra le réaliser une fois par an. Sans entretien ni nettoyage, la cheminée peut provoquer des risques d’incendie, d’où le terme « feu de cheminée ». Une cheminée mal entretenue peut également causer une intoxication au monoxyde de carbone. Dans ce cas, cette tâche doit être incluse dès lors que l’on dispose d’une cheminée.

Pour ce faire, il est possible de faire appel à un expert comme cet artisan ramoneur dans le 13. Tout en obtenant une cheminée bien propre et au bel aspect, l’on obtient également un document très important qu’il faut remettre à son assurance pour être indemnisée en cas de sinistre.

Autrement, il est possible de réaliser soi-même l’entretien de sa cheminée. Il suffit de se munir des équipements nécessaires à cet effet comme la brosse en nylon ou hérisson.

Passer au nettoyage du foyer et du manteau

Au cours des travaux de ramonage de la cheminée, plusieurs étapes doivent être mises en place. On retrouve le nettoyage du foyer et du manteau. Pour le foyer, il est nécessaire d’enlever les cendres à partir de l’usage d’un aspirateur. Pour les taches, il faut les enlever en utilisant une brosse imprégnée d’un mélange composé d’eau et de vinaigre. C’est une manière efficace d’avoir un foyer propre.

Sur le manteau, les traces de suie peuvent persister au fur et à mesure de l’usage de la cheminée. Avant la période froide, il vaut mieux nettoyer à fond le manteau de la cheminée. L’aspirateur peut faire l’affaire. Cependant, un manteau en pierre ou en brique doit être nettoyé avec une brosse dure. Là encore, il est possible d’utiliser un mélange d’eau et de bicarbonate de soude. Par contre, pour les taches persistantes, l’idéal serait d’utiliser des cristaux de soude. Par contre, un manteau en marbre se nettoie particulièrement avec de l’eau savonneuse et une très fine laine d’acier. Pour assurer la protection de la cheminée en brique, le mieux serait de l’enduire avec de la cire incolore.

Entretien des vitres et de la plaque de cheminée

En plus des éléments précédents, il est aussi important de poursuivre l’action de nettoyage sur la vitre et la plaque de cheminée. Bien qu’en second plan, la vitre de la cheminée doit être nettoyée. C’est d’ailleurs l’élément qui permet d’avoir une superbe vue sur les flammes. Il faut dire que les traces de suie peuvent être désagréables à voir au bout d’un moment. Pour le nettoyage de la vitre, l’on utilise souvent les produits spéciaux pour le nettoyage des vitres.

En plus du nettoyage, il est possible de protéger la vitre en fixant bien le joint de la vitre. Autrement, il faudra le remplacer. Pour la plaque de cheminée, les traces de rouilles peuvent être éliminées à partir d’un tampon abrasif. Pour la protéger, il suffit d’enduire celle-ci avec un chiffon badigeonné d’huile de vaseline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *