Les erreurs à éviter sur les travaux sur la charpente

Les erreurs à éviter sur les travaux sur la charpente

Des maladresses de charpenterie mineures peuvent entraîner des murs ondulés et des planchers grinçants. Des erreurs plus graves peuvent rendre une maison vulnérable aux vents violents et aux tremblements de terre. Cet article vous révèle les principales erreurs à éviter lorsque vous effectuer les travaux sur la charpente.

Négliger le clouage du contreplaqué

Le clouage à travers le contreplaqué empêche le mur de se déplacer d’un côté à l’autre. L’expansion et la contraction du système de toit peuvent entraîner le soulèvement du mur s’il n’est pas également cloué aux solives. De plus, les clous seront à l’écart lorsque les entrepreneurs devront percer des trous dans les plaques pour les tuyaux, les conduits et les fils. Pour la même raison, clouez les plaques supérieures aux solives sus-jacentes ou aux fermes de toit chaque fois que cela est possible.

Oublier le support de cloison sèche

La plupart des assemblages de charpente nécessitent l’intervention de supports supplémentaires pour fixer la cloison sèche. Même si vous êtes consciencieux d’installer des supports de cloisons sèches pendant la construction, il est facile d’oublier une section de temps en temps. Ces supports ne sont pas à prendre à la légère.  En effet, ils peuvent être beaucoup plus difficiles à installer s’il y a des fils, des tuyaux ou des conduits sur le chemin.

Pour vous assurer que tous les supports sont bien fixés, une astuce simple consiste à faire appel à un professionnel dans ce domaine comme ce couvreur charpentier en Belgique. À ce moment-là, il se chargera de scanner chaque intersection des murs et des plafonds afin de déterminer s’il est nécessaire de remettre à niveau les cloisons sèches.

Oublier de mettre vos matériaux à l’abri

Un peu d’humidité ne nuira pas à la plupart des matériaux de construction. Cela dit, si un projet est retardé ou si vous savez que vous êtes dans une longue période de temps pluvieux, couvrez vos matériaux à l’aide d’une bâche.

Une longue exposition à des conditions humides peut favoriser la formation de moisissures et influencer la torsion du bois de charpente. De plus, personne ne veut travailler avec du bois mouillé.

D’autres erreurs que de nombreux propriétaires commettent vis-à-vis de la charpente

D’autres erreurs de charpenterie courantes que plusieurs personnes commettent sont les suivantes :

Un assemblage incohérent

Cela peut sembler trivial, mais cela arrive souvent. Il se peut que la personne en charge du projet trouve qu’il n’y a pas assez de colle pour terminer un travail. Par conséquent, elle se précipite pour respecter une date limite et utilise moins de colle que prévu. Quelques semaines plus tard, des fuites et des grincements révèleront les lacunes au niveau de l’assemblage.

Des poutres installées à l’envers

Les composants de construction comme de nombreuses poutres sont conçus pour être placés dans une certaine direction. Souvent, ils sont mal installés et cela peut avoir des conséquences néfastes.

Une infiltration de l’eau dans la maison

L’intrusion d’eau est la première cause de dommages lents, mais importants aux nouvelles constructions. Au moment où cela est découvert, souvent des dizaines de milliers d’euros de dégâts sont déjà causés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *