Qu’est-ce qu’on peut dire sur le CBD?

Qu’est-ce qu’on peut dire sur le CBD?

Le CBD est un élément constitutif du cannabis et du chanvre, communément connu sous le nom de cannabidiol. Il s’agit d’un cannabinoïde issu de la même origine que le THC, le CBG et le CBN. Parmi les différents composants du cannabis, le THC et le CBD sont les mieux compris. Leur effet sur l’organisme est totalement à l’opposé. Le THC peut faire planer et entraine des effets psychotiques tandis que le CBD n’apporte que du bien-être au corps humain.

Origine du cannabidiol

Comme nous l’avons vu dans l’introduction, le cannabidiol provient du chanvre. Un cannabinoïde qui signifie composant du cannabis. Plusieurs produits à base de chanvre sont légaux sur le marché. Il y a par contre le THC plus couramment appelé de la beuh. Son exploitation est interdite par la loi. Or, la similarité entre le chanvre et le cannabis est très proche, biologiquement parlant. Contrairement, au cannabis, le chanvre ne présente aucun effet psychoactif, comme celui trouvé sur le THC. Sur ce site, vous allez découvrir toute la potentialité du CBD en tant que produit médicinal. De plus, le chanvre a été déjà utilisé il y a plusieurs années de cela comme matière première, complément alimentaire et ingrédient médicinal.

Comment le CBD agit-il sur l’organisme ?

Les êtres humains possèdent un système endocannabinoïde. Ceci est un système récemment étudié au sein de l’organisme humain. Il a été découvert en 1992 en se basant sur la réaction de l’organisme sous l’effet du cannabis. Ce système comporte trois composants distincts : les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2, les Encannabinoïdes et les Enzymes. Grâce à la présence du système endocannabinoïde, notre organisme réagit facilement à la présence de CBD. La réponse est à l’immédiat. Les experts affirment que le CBD n’agit pas directement pour produire ces bienfaits, il agit plutôt par stimulation du système endocannabinoïde.

Qu’en est-il du statut juridique du CBD ?

Par rapport à la position de l’Union européenne, la culture du chanvre ainsi que son exploitation sont autorisées avec un taux de THC inférieur ou égale à 0,2 %. Le THC, étant l’élément psychoactif du chanvre ne peut se détacher complètement des produits dérivés d’où la légalisation de la vente du CBD avec le respect du chiffre mentionné.

Par rapport à la position de l’Organisation mondiale de la santé, le CBD ne présente aucun risque sur la santé. Cependant, il existe certains pays de l’Union européenne qui ne veulent pas que la vente du produit sur le marché soit sans restriction. Par conséquent, la vente du CBD est très variée en Europe.

Est-il indispensable de consommer du CBD ?

En se basant sur ses bienfaits, beaucoup de gens commencent à consommer du CBD. Rien que sur ses effets anti-inflammatoires et sur l’équilibre sur le contrôle de l’émotion, le CBD devient une nécessité. Il permet d’évacuer le stress lié aux responsabilités quotidiennes. Sans entrer dans les détails sur les vertus du CBD, le fait d’être un produit antidouleur efficace peut convaincre la plupart des gens à le consommer. Si la production est autorisée dans tous les pays, il est sûr et certain que cela pourrait devenir un besoin quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *