Pourquoi visiter Bacalar pour ses vacances ?

Pourquoi visiter Bacalar pour ses vacances ?

Envie de vacances de rêves ? Pourquoi pas le Mexique, avec ses plages de sables fins, ses sites historiques, ses tempéraments festifs, ce pays est la bonne excuse pour délaisser tout. Une cité en particulier est à noter dans vos destinations, Bacalar.

Le charme de la cité

Bacalar

Bacalar est une petite cité, à quelques heures de Tulum. Ce qui la rend particulière, c’est sa lagune d’eau bleu turquoise. Appelée dans la région lagune aux sept couleurs en raison des nuances du bleu, elle est magnifique et surtout, magique, digne des moments forts en famille et en amoureux. Bacalar est un point de départ idéal pour une excursion à la Riviera Maya, région de cette partie du Mexique. La lagune réserve plusieurs activités nautiques comme la baignade, les tours en bateaux…

Plus loin, l’étendue d’eau se rétrécit pour donner une rivière à des courants propices pour la nage et qui donnent les meilleurs plaisirs de l’eau. Avec ses eaux calmes et très lucides, les enfants trouveront leur bonheur dans les plongées. On apprécie également le côté sauvage de la flore aux alentours avec des arbres qui baignent dans les eaux. Une petite virée sur l’île aux oiseaux serait aussi une bonne idée de randonnée.

À voir, à faire autour de Bacalar

Dzibanché

Endroit idéal pour commencer ses balades, Bacalar promet des séjours bien remplis avec ses alentours. Si les baignades et les activités aquatiques sont à privilégier dans la cité, il est également intéressant d’effectuer des randonnées pédestres sur les sites archéologiques environnants. On pourrait alors commencer par les temples de Dzibanché, à une heure en voiture de Bacalar. Isolé du monde dans une forêt dense, le temple rappelle fortement les univers des Mayas, avec les singes qui règnent en maîtres dans la nature. Une ascension en haut de l’édifice serait une expérience qui sort de l’ordinaire, et surtout, une bonne manière de se dépayser en s’évadant au loin.

On pourrait également visiter des cénotes, formations atypiques naturelles, comme celles d’Azul ou encore, de Cocalitos. On y goûtera sûrement des spécialités locales, typiquement mexicaines, ce qui irait en accord avec l’environnement festif et idyllique de Bacalar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *