Comment faire une analyse concurrentielle en 5 étapes simples

Comment faire une analyse concurrentielle en 5 étapes simples

Que vous créiez une stratégie de marque à partir de zéro ou que vous ne fassiez jamais d’analyse de la concurrence, il est temps de vous y mettre et de la démolir. Nous avons un exercice simple qui vous aidera à découvrir ce que vous devez savoir.

Premièrement, qu’est-ce qu’une analyse concurrentielle ?

Il s’agit essentiellement d’identifier qui sont vos concurrents, comment ils se sont positionnés, comment ils se présentent et quelles sont leurs forces et leurs faiblesses par rapport à vous.

Pourquoi devez-vous faire une analyse concurrentielle ?

Pour obtenir une compréhension objective de leur position afin que vous puissiez vous différencier et vous positionner pour la domination du monde. Une solide analyse de la concurrence vous aide à identifier les similitudes et les différences entre vos concurrents pour vous aider à identifier les façons uniques dont vous pouvez les surpasser. 

Qui de votre équipe devrait participer ?

Cela dépend de la maturité de votre marque. Si vous êtes totalement nouveau ou en démarrage, vous voudrez des cofondateurs et, idéalement, n’importe qui dans l’entreprise avec n’importe quelle marque ou expérience en design. Si vous souhaitez rafraîchir ou relooker votre marque, vous aurez besoin de parties prenantes pertinentes et d’un responsable de la gestion de la marque (quelqu’un qui est chargé de superviser la marque, qu’il s’agisse de son titre officiel ou non).

Comment faire une analyse concurrentielle

Votre analyse de la concurrence peut être large ou incroyablement détaillée. Nous supposons que vous êtes une personne occupée avec quelques réunions de plus à faire (aujourd’hui seul), donc nous allons opter pour la voie rapide et facile, mais vous pouvez vous adapter comme bon vous semble si vous avez besoin d’une plongée plus profonde.

Étape 1) Rassembler une liste des concurrents

Faites transfert de cerveaux de toutes les personnes auxquelles vous pouvez penser dans votre espace, y compris  les concurrents.

Étape 2) Les diviser en deux groupes

Divisez votre liste en deux seaux : actuel et aspirationnel.

Concurrents actuels : Marques qui sont vos concurrents actuels ou dans un espace similaire.

Des concurrents ambitieux : Marques avec lesquelles vous aimeriez pouvoir rivaliser. 

Étape 3) Documenter les éléments de marque

Il est maintenant temps d’analyser comment chaque concurrent individuel se représente lui-même, de son slogan aux couleurs de sa marque. Vous pouvez être aussi détaillé ou aussi général que vous le souhaitez à ce stade. Rappelez-vous simplement que votre but est d’identifier les similitudes et les différences, alors utilisez la langue qui vous aidera à le faire. Pour gagner du temps, utilisez ce modèle de tableur gratuit pour votre analyse. Il comprend une liste complète de toutes les questions à examiner au sujet du concours, telles que :

  • Vision, mission, valeurs
  • Forces et faiblesses
  • Similitudes
  • Différences
  • Menaces
  • Valeur de l’accessoire
  • Promesse de marque
  • Produits/services
  • Etc.

Naturellement, plus vous êtes détaillé, mieux vous pouvez classer vos concurrents. Mais même si vous faites une analyse de haut niveau, vous remarquerez des tendances particulières dans la façon dont vos concurrents font les choses, comme des identités visuelles similaires. Ce sont les informations les plus précieuses pour vous aider à mieux vous positionner.

4) Articuler votre propre identité

Documentez les mêmes éléments pour votre propre marque. (Si vous n’avez pas déjà articulé ces éléments, vous pouvez suivre notre guide étape par étape pour créer une stratégie de marque qui vous guidera dans le processus.) Lorsque vous identifierez votre position sur le marché, vous voudrez trouver un équilibre entre :

  • Émuler les choses que les marques avec lesquelles vous aspirez à rivaliser (p. ex., rivaliser en matière de valeur).
  • Éviter les choses que les marques avec lesquelles vous ne voulez pas être en concurrence (p. ex., la concurrence sur les prix).

Le défi est de le faire tout en restant original et authentique pour ce que vous êtes.

5) Trouvez votre créneau

Avec une idée générale des attributs de chaque marque, attrapez un tableau blanc et commencez à visualiser votre position avec un tableau cartésien. (Cet exercice vous aide à « voir » vraiment où vous vous situez sur le spectre.) Faites plusieurs variations, en traçant vos concurrents en fonction de différentes polarités, telles que :

  • Faible coût par rapport à un coût élevé
  • Faible qualité par rapport à haute qualité
  • Traditionnel vs. Contemporain
  • Centré sur les personnes par opposition à automatisé/évolutif
  • Niche par rapport à l’exhaustivité
  • Etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *