Le nettoyage et la désinfection dans le milieu des entreprises

Le nettoyage et la désinfection dans le milieu des entreprises

Au moment où plus que jamais nous avons besoin d’un maximum de propreté, dans cette crise sanitaire mondiale, il est essentiel de savoir nous protéger dans notre cadre professionnel. Mais comment les entreprises s’organisent-elles pour proposer à leurs employés un environnement sécurisé ?

Le plus sûr est de faire appel à une société de nettoyage spécialisée, comme conformat.com/fr/. Mais avant, prenons ensemble le temps de comprendre le principe du nettoyage et de la désinfection.

Comprendre la différence entre le nettoyage et la désinfection

Le nettoyage va éliminer la saleté, dont le gras et la poussière qui peut s’être déposé un peu partout et en particulier sur les surfaces. Le produit utilisé contient alors un tensioactif, qui va non seulement dégraisser, mais aussi agir contre le coronavirus. Un tensioactif est un élément qu’on retrouve dans de nombreux produits de notre quotidien, comme les savons, les liquides vaisselle, les lessives et détachants ou encore les détergents.

La désinfection vient en complément du nettoyage lorsqu’elle est estimée nécessaire. Les produits utilisés contiennent des substances permettant de réduire de manière significative les bactéries présentes. Pour être considéré comme virucide, un produit doit obligatoirement répondre à la norme NF EN 14476. L’eau de javel, l’éthanol et l’eau oxygénée en autres font partie des produits correspondant.

Nettoyer ou désinfecter une zone

Pour déterminer quand et combien de fois il est nécessaire de nettoyer et/ou désinfecter une zone, il faut prendre en compte l’utilisation qui en est faite et donc le risque de contamination de cette dernière. Plus il y a d’affluence dans une zone, et plus le risque de contamination est élevé. De la même manière, plus il y a de contact avec cette zone, plus le risque augmente.

Lorsque le risque est faible, un simple nettoyage suffit. Les locaux peuvent être entretenus tous les jours avec des produits usuels. En revanche, les zones qui présentent un risque de contamination élevé dans les entreprises comme les poignées de portes, les rampes d’escalier ou encore les boutons des ascenseurs et les touches d’ordinateur nécessitent une désinfection régulière, jusqu’à plusieurs fois par jour. Si possible, pour les appareils électroniques comme les téléphones ou les claviers, nettoyer avant chaque utilisation est important.

Dans le cas d’une zone déjà contaminée, il est important de procéder alors à une désinfection, en plus du nettoyage, avec un produit correspondant à la norme NF EN 14476.

Protocole et mise en place

Pour les consommables tels que les masques, il convient de les jeter dans un sac en plastique, refermer ce dernier, avant de le jeter à son tour dans la poubelle des déchets. Bien sûr, cette poubelle doit être régulièrement vidée.

Pour s’assurer de la propreté et de l’absence de risques dans une zone, mettre en place un protocole de nettoyage peut permettre une meilleure application des mesures, et fournir des indications sur la manière d’utiliser certains produits bien spécifiques. Pour le nettoyage, le produit va être choisi en fonction du type de saleté, de la surface sur laquelle elle se trouve, etc. Le désinfectant, il fait également prendre en compte sa dilution, son efficacité, etc. Il est important d’éviter tout contact, éclaboussure, ou inhalation de ces produits, et de les entreposer dans un local, hors de tout risque d’inflammation.

Pour mener à bien ces opérations de nettoyage et désinfection, il est vivement conseillé de faire appel à une société spécialisée. Vous comme vos employés pourraient alors évoluer dans un environnement sain et adapté à la situation de crise sanitaire actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *