Location benne : prendre en compte les facteurs indispensables

Location benne : prendre en compte les facteurs indispensables

Si vous souhaitez faire une location benne pour le transport de vos déchets, vous devez prendre compte de certains facteurs. Il est important de s’informer sur les détails des offres proposées par l’agence ainsi que la liste des encombrants autorisés ou refusés. Autrement, pour avoir l’assurance que les opérations seront exécutées dans les meilleures conditions, vous devez connaître également les différentes étapes qui s’imposent. C’est seulement après avoir réuni toutes ces données que vous serez en mesure d’organiser la planification des travaux.

Connaître les détails des offres disponibles

Dans certaines circonstances, vous vous trouvez dans l’obligation de réserver un véhicule, afin d’évacuer vos encombrants à l’issu de vos travaux de rénovation. C’est notamment le cas si vous avez besoin de trier vos meubles en prévision de votre déménagement. Ainsi, pour réussir à organiser au mieux la location benne pour le transport de vos déchets, vous devezvous informer sur les prestations proposées par les agences.

Dans cette optique, il est recommandé de relever les points suivants :

  • La dimension du contenant,
  • Le volume adéquat,
  • Le délai de livraison,
  • Le détail du calcul de prix.
  • La liste des déchets autorisés ou refusés.

En fonction de votre convenance, le poids lourd restera à votre disposition selon une durée déterminée (entre 1 à 7 jours).

Identifier la catégorie des encombrants autorisés

Dans le cadre d’une location benne, la gestion des déchets est cadrée par des règlementations strictes. En effet, vous n’avez pas le droit de jeter dans le contenant les encombrants ci-après :

  • Matériel construction (luminaires, grillages, fenêtres, tuyauterie, verre, radiateurs…),
  • Résidus de sol et plafond (parquet, faux-plafond…), plâtre,
  • Matériaux d’isolation,
  • Equipements électriques et électroniques,
  • Résidus de BTP,
  • Déchets verts et la terre,
  • Déchets du quotidien,
  • Déchets dangereux (amiante et déchets toxiques, hydrocarbures et explosifs, résidus de soins…).

Autrement, les éléments qui ne sont pas nocifs et recyclables peuvent être autorisés. A savoir : papiers, plastiques, cartons, bois, DIB, bio, films plastiques, palettes, ferrailles.

Comprendre le déroulement des tâches

Il s’agit en réalité des étapes qui concerne le dépôt, la collecte ainsi que le remplissage du contenant. Lorsque vous effectuez une location benne, il est effectivement utile de solliciter une agence maîtrisant ces différentes étapes comme cette entreprise de location de benne dans le Gard.

Pour ce faire, il est important de commencer par préparer la zone de dépose en vue de la sécuriser et la rendre entièrement accessible. Dans cette optique, vous devez faire un aménagement pour libérer 3 m de largeur et 6 m de hauteur. Afin d’éviter que le camion ne s’enlise, veillez à ce que le sol soit parfaitement stable en n’étant pas boueux ou trop irréguliers. Autrement, si le véhicule reste garé sur la voie publique, vous devez formuler une demande d’autorisation.

Dernier point essentiel, vous devez être présent au cours du remplissage de la caisse. En effet, avant de laisser le chauffeur récupérer le camion, vous devez vérifier qu’aucun encombrant ne dépasse le contenant. De la même manière, il est de votre responsabilité de contrôler que le chargement reste bien homogène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *