6 conseils pour combattre la fatigue nerveuse

6 conseils pour combattre la fatigue nerveuse

Vous avez du mal à vous concentrer. Même après une nuit de sommeil, vous vous sentez fatigué et vous somnolez. Vous êtes très susceptible. Vous souffrez peut-être d’une fatigue nerveuse qui peut être combattue en adoptant une bonne hygiène de vie.

Privilégiez un sommeil de qualité

Dormir permet de se remettre d’une fatigue aussi bien physique que mentale. Pourtant, en cas de symptômes pouvant indiquer une fatigue nerveuse, la qualité du sommeil est souvent médiocre, d’où la sensation de fatigue dès le réveil et la somnolence le reste de la journée. Pour y remédier, il est important de dormir suffisamment au moins 8 heures par nuit, mais ce n’est pas suffisant. Couchez-vous à des heures régulières et de préférence assez tôt pour favoriser la récupération.

Il n’est toutefois pas rare de souffrir d’insomnies ou de se réveiller plusieurs fois la nuit à cause d’une fatigue nerveuse. Dans ce cas, il est conseillé de faire de petites siestes tout au long de la journée, autant que possible. Pour ceux qui peinent à trouver le sommeil, la méditation et la cohérence cardiaque — qui consiste à coordonner la respiration et les battements du cœur — déstressent et favorisent l’endormissement.

Sachez ralentir et faites des pauses relaxantes

Dans un monde où tout va trop vite, il semble évident de se plier à ce rythme effréné, mais le corps ne peut pas toujours suivre. Il est donc important de ponctuer la journée de petites pauses pour permettre à l’esprit et au cerveau de se ressourcer et ainsi d’augmenter son efficacité au travail. Vous pouvez prendre un bol d’air frais régulièrement au bureau par exemple. Si après une période de travail assez intense, si possible, octroyez-vous une parenthèse détente plus longue en partant en vacances par exemple.

Pratiquez une activité physique régulièrement

Faire du sport d’une manière régulière, mais modérément est un excellent moyen de se débarrasser du stress. La pratique d’une activité physique favorise en effet la libération d’hormones aux vertus calmantes, plus connues sous le terme « endorphines ». Si vous ne disposez pas de temps pour des séances en salle de sport, la marche est une option à envisager. Vous pouvez aussi vous tourner vers le yoga. Les différentes postures adoptées permettent de travailler la souplesse, l’endurance, mais aussi de se relaxer. Pour vous détendre pleinement, vous pouvez vous initier à la sophrologie, une technique relaxante basée sur la respiration permettant d’atteindre le parfait équilibre entre le physique et le mental.

Adoptez de bonnes habitudes alimentaires

Une alimentation saine et équilibrée procure à l’organisme les nutriments et l’énergie nécessaire pour faire face au stress. Ne sautez aucun repas ! Privilégiez un petit-déjeuner bien nutritif, puisqu’il couvre le quart des besoins énergétiques quotidiens. Pour éviter les coups de fatigue en milieu de journée, intégrez à chaque repas des sucres lents comme les céréales complètes et les légumineuses. Mangez des fruits et des légumes pour faire le plein de vitamines. Les huiles de poissons et végétales sont aussi bénéfiques pour l’organisme et notamment pour le cerveau puisque l’oméga 3 qu’elles contiennent maintient l’équilibre nerveux et permet de faire face au stress et à la fatigue nerveuse. Le magnésium est également utile en cas de trouble du sommeil ou de baisse du moral puisqu’il favorise la détente. Les fruits secs et les légumes secs en sont riches. La vitamine B6 que l’on retrouve dans les noix, la banane et les lentilles permet aussi de faire face à la fatigue nerveuse.

Faites confiance aux produits de la ruche

Combinés à une alimentation saine et équilibrée, les produits de la ruche boostent l’immunité et permettent de combattre la fatigue aussi bien physique que nerveuse. Produit par les fleurs où il est récolté par les abeilles, le pollen est leur principale nourriture. L’effet combiné des vitamines, des acides aminés et des protéines qu’il contient permet de combattre une baisse de tonus. Substance sécrétée par les abeilles, la gelée royale sous forme d’ampoules, lyophilisée ou fraîche est pour sa part reconnue pour ses vertus stimulantes sur le cerveau.

Les plantes, des alliés de taille contre la fatigue nerveuse

Certaines plantes peuvent donner de bons résultats en cas de fatigue nerveuse. C’est le cas du ginseng réputé pour soutenir l’activité mentale et pour augmenter le tonus. L’églantier avec son taux non négligeable de vitamine ‘C’est aussi connu pour lutter contre les affections hivernales et la fatigue nerveuse. Certaines huiles essentielles comme celles extraites du citron, du thym et de la lavande favorisent la relaxation. Le web regorge de conseils pour anticiper/traiter une fatigue nerveuse, n’hésitez donc pas à vous documenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *