4 choses à savoir avant de postuler comme nounou à domicile

4 choses à savoir avant de postuler comme nounou à domicile


Vous rêvez de garder des enfants sur vos heures libres pour vous faire un petit revenu supplémentaire ? Avant de chercher un poste de baby-sitter, il est bon de connaître quelques réalités du métier. Horaires, salaire, soins et activités à réaliser, diplômes nécessaires : voici 4 choses à savoir avant de postuler comme nounou à domicile.

1. Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme dans la petite enfance

Dans le domaine de la garde d’enfant, l’expérience compte souvent autant que les diplômes. Même si vous n’avez pas de CAP petite enfance ou de certification professionnelle, vous pouvez très bien faire valoir les heures passées avec vos petits frères et sœurs, cousins ou voisins comme une expérience solide. Le principal étant de montrer que vous savez comment réagir avec des enfants de tous âges et en toutes situations.

À savoir : le BAFA est un diplôme non professionnel qui se réalise dès 17 ans, sur une durée d’environ 30 jours. Il est très apprécié par les parents ou par les agences de baby-sitting.

2. Le salaire d’une nounou déclarée est d’au moins le SMIC

Oubliez les 5 euros horaires glissés en espèce dans la poche de la baby-sitter après une soirée : l’emploi d’une nounou à domicile doit être déclaré, et par conséquent, rémunéré à hauteur du SMIC au minimum. Il faut encore compter avec cela les frais de déplacements pris en charge, d’éventuelles primes pour les heures du soir ou du week-end, des majorations d’heures en cas de prestations supplémentaires, etc.

Si vous voulez devenir nounou à Paris et que vous prenez le RER ou le métro pour vous rendre à votre travail, ces dépenses seront prises en charge par l’employeur sous conditions.

3. La nounou à domicile peut faire des tâches ménagères

nounou à domicile

Si le contrat le stipule et que vous avez donné votre accord, votre employeur peut vous demander d’effectuer certaines tâches ménagères sur vos heures de présence. Celles-ci incluent notamment :

  • la préparation de repas;
  • le ménage des pièces et des surfaces;
  • le repassage du linge;
  • le rangement général de la maison;
  • le lavage de la vaisselle ou la gestion du lave-vaisselle;
  • et d’autres taches en fonction des besoins.


Sachez toutefois que ces prestations sont liées à des coûts supplémentaires pour l’employeur. Initialement, une nounou à domicile s’occupe des enfants et de tout ce qui touche à leurs soins ou leurs activités comme le bain, les jeux, d’éventuelles sorties au jardin ou au parc, le trajet de retour de l’école, l’aide aux devoirs de niveau primaire, etc.

4. Des horaires variables mais souvent périscolaires

Si les parents choisissent une nounou à domicile, c’est bien souvent pour la souplesse de ce type de poste. Il peut arriver que vous deviez vous occuper d’un bébé toute la journée, mais plus fréquemment, ce sont sur les horaires périscolaires que les baby-sitters ont le plus de chance d’intervenir.


Avant et après l’école, les mercredis et les week-ends : ce sont les principales plages horaires concernées. En tant qu’étudiant, il est assez facile de s’engager à s’occuper d’enfants après les cours ou le mercredi. Vous devez toutefois être prêt à sacrifier un vendredi soir ou un samedi soir si les parents souhaitent sortir. En sachant que les heures de soirée sont mieux payées, c’est un compromis assez intéressant si vous avez peu de disponibilités.


Maintenant que vous avez un bon aperçu de ce qui peut vous être demandé, c’est le moment de rédiger votre CV et de mettre en avant toutes vos expériences pour justifier de votre capacité à être une bonne nounou à domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *