Tailler les arbres : les conseils utiles pour obtenir de bons résultats

Tailler les arbres : les conseils utiles pour obtenir de bons résultats

Tailler les arbres et les arbustes n’est pas une action anodine. Certes, à première vue, cette opération consiste à éliminer certaines branches. C’est plus facile à dire qu’à faire. Généralement, cette opération demande un savoir-faire particulier, des connaissances spécifiques dans le domaine, une maîtrise du maniement de l’outillage et également une bonne condition physique. Ce sera à partir de ces éléments qu’il est possible de réaliser la taille suivant les règles de l’art.

Pourquoi et quand tailler les arbres ou arbustes ?

Tailler les arbres de son jardin contribue à leur bien-être. Généralement les arbres comme toutes les autres plantes sont sujets aux chocs, le vent, les attaques d’insectes ou de bactéries, la vieillesse… En raison de ces aléas, il est indispensable de penser à la taille. Celle-ci permettra notamment de les aider à rester solides, robustes et en bonne santé. La taille aidera également à préserver une meilleure forme esthétique.

Pour y arriver, pour les arbres et les arbustes en particulier, il est nécessaire de penser à l’élagage. Cette opération consiste à couper certaines branches mortes, malades, cassées ou fragiles.

Pour que cette celle-ci soit réussie, l’élagage doit être effectué  par des spécialiste en la matière comme cet élagueur expérimenté qui se trouve en Tarn. En effet, cette intervention apportera de nombreux avantages aux arbres et à leur croissance. Elle permettra en effet d’orienter la croissance de la plante, de stimuler sa floraison et aussi d’éliminer toutes maladies ainsi que l’amélioration de l’ensoleillement au cœur de celle-ci.

Il faut quand même savoir la bonne période pour l’élagage dépend de la période de floraison. Pour les arbres qui fleurissent en été, il vaut mieux procéder à l’élagage au printemps ou en automne. Pour les fleurs qui éclosent au printemps, il faudra attendre jusqu’à la fin de la floraison. Pour les feuillus, la période propice sera tôt au printemps ou à l’automne. Quant aux conifères, la fin du printemps sera l’idéal. Pour d’autres cas, la taille n’est pas obligatoire, notamment pour le camélia, le sapin, le bouleau, l’épicéa, le tulipier, le pin… Durant la saison des pluies, l’élagage est aussi à éviter aux risques de favoriser l’apparition de maladies.

Les tailles idéales pour chaque situation

En réalité, le type de taille à exécuter dépend des besoins mêmes d’une plante et chaque espèce d’arbre. Il est donc nécessaire de bien se renseigner auprès d’un vrai professionnel avant de procéder à cette opération. Par ailleurs, il existe certaines pratiques qui sont les plus courantes.

La taille douce est par exemple mise en œuvre pour éviter que l’arbre puisse être trop dense. Il y a aussi la taille de réduction sur prolongement qui vise à supprimer les bourgeons et raccourcir les branches. La taille d’entretien sur tête de chat de son côté a pour but de préserver la dimension et la forme de l’arbre, d’éliminer les branches mortes, de favoriser la floraison et de laisser passer la lumière du soleil. La taille de fructification, comme son nom l’indique, assure la production de fruits pour les arbres fruitiers. Pour les conifères surtout, il faudra procéder à l’écimage notamment pour supprimer le haut de l’arbre. La taille sanitaire est aussi possible pour éliminer les anomalies de croissance, les branches mortes et aussi les blessures. Les techniques de taille sont nombreuses pour l’élagage, mais il faudra choisir la plus adéquate selon le cas de chaque plante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *