Alopécie : causes et préventions

Alopécie : causes et préventions

L’alopécie désigne une perte en masse des cheveux. Cependant, le cuir chevelu devient visible et peut provoquer des complexes. Avant de définir les solutions préventives, il serait plus judicieux d’en connaître tout d’abord les causes.

Quelles sont les causes de l’alopécie ?

Il est normal de perdre ses cheveux. Chaque jour, l’être humain perd entre 50 à 100 mèches. Ce chiffre varie en fonction de nombreux paramètres dont le type de cheveux, la génétique, l’âge et la saison. Quant à la pousse, les cheveux gagnent entre 12 à 15 cm chaque année, soit environ 1 mm tous les 3 jours. La pousse dure entre 3 à 6 ans tandis que le repos dure 3 semaines. C’est au cours de cette période que les cheveux meurent. Vient ensuite la chute pendant 3 mois.

A titre d’information, les cheveux tombent en grande quantité en automne. Cela serait dû à des changements hormonaux causés par un excès de stress, des déséquilibres hormonaux engendrés par la grossesse ou la ménopause, etc. Plus de la moitié des femmes enceintes souffrent d’alopécie, mais il n’y a aucune raison de s’inquiéter car les cheveux finissent par repousser quelques années après l’accouchement.

Cependant, bien qu’il soit normal que des cheveux chutent au quotidien, une consultation médicale s’impose lorsque la chute journalière dépasse les 200 cheveux. Une chute persistante est aussi alarmante. Cela pourrait traduire un problème de santé.L’alopécie androgénétique doit aussi faire l’objet d’une consultation.

Quelles sont les solutions préventives contre la chute de cheveux ?

Il existe des solutions préventives contre la chute de cheveux. Il s’agit principalement d’adopter une bonne hygiène de vie. Tout d’abord, vous devez commencer par éviter d’agresser vos cheveux. L’utilisation des produits agressifs est à prohiber. Les colorations, les produits destinés au lissage, les permanentes, etc. sont nocifs aux cheveux. Bien choisir ses accessoires capillaires dont les élastiques, les brosses, les bandeaux, etc. Au cours des lavages, l’eau doit être à température ambiante, c’est-à-dire ni trop chaude ni trop froide. Il en est de même pour le séchage. Massez de temps à autre votre cuir chevelu afin d’activer la microcirculation. Ce massage permet au cuir chevelu d’être beaucoup plus réceptif aux différents soins. Pour ce faire, vous devez le réaliser avec le bout de vos doigts de manière délicate tout en effectuant des mouvements circulaires en allant de la nuque vers le sommet du crâne. Sinon, vous pourrez également vous servir des appareils de massage qui ont la forme d’une araignée. Ils sont connus pour leur efficacité à optimiser la micro-circulation. Aussi, il est préconisé de porter un chapeau lorsque vous devez vous exposer au soleil pendant une période assez longue. Cela aidera à vos cheveux de se revigorer. Evitez les bains prolongés dans les eaux de mer et de la piscine car le sel et le chlore présentent un danger pour les cheveux. Appliquez régulièrement des soins capillaires protecteurs comme les huiles nourrissantes par exemple. En outre, il est conseillé de manger de manières saine et équilibrée. Les cheveux puisent ce dont ils ont besoin à partir des aliments que vous consommez. De temps à autre, resserrez les écailles de vos cheveux par le rinçage au jus de citron. Par ailleurs, sachez que le tabac impacte l’état des cheveux. En effet, les substances chimiques qui le composent risquent de l’empêcher chaque mèche de respirer convenablement.

Découvrez plus de conseils sur https://www.facebook.com/groups/implantcapillaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *